Dronavia lance un drone photoluminescent

Dronavia innove ! Alors que l’inspection technique par drone se démocratise peu à peu dans les secteurs de l’industrie avec notamment l’inspection d’ouvrages d’art, d’infrastructures et de réseaux, il apparaît nécessaire de spécialiser davantage les vecteurs aériens pour les adapter aux contraintes et aux environnements d’évolution.

Dronavia drone photoluminescent

C’est en faisant ce constat que DRONAVIA, start-up nancéienne spécialisée dans la fabrication de drones, a imaginé le premier drone capable de restituer une énergie lumineuse sans consommation électrique pour la réalisation de missions aériennes en milieu très sombre.

Pour Ludovic Pelletey, président de la jeune société : « C’est en discutant avec certains donneurs d’ordre à la fois privés et publics que nous avons fait émerger cette problématique d’inspection en milieu sombre et de la nécessité de pouvoir visualiser la position et l’orientation du drone. C’est ainsi que l’idée m’est venue comme une sorte de flash (sans mauvais de jeu de mot !) d’utiliser un matériau à forte luminescence pour rendre notre aéronef visible lorsqu’il fait quasiment noir dans la zone à inspecter. »

Dronavia drone photoluminescent

Ironie du sort, c’est en s’appuyant sur un de ses principaux fournisseurs en prototypage, situé à seulement quelques centaines de mètres de leurs locaux que Dronavia a pu dénicher ce matériau miracle. Un matériau déjà breveté qui combine ces fameux composants photo luminescents avec les propriétés mécaniques souhaitées en matière de résistance et de légèreté.

Silos à grain, bâtiments fermés, tunnels, conduites de gros diamètre…. représentent autant d’environnements où dépêcher un drone classique serait une opération quasi vouée à l’échec : perte visuelle du drone, collision avec une paroi, crash. « Si l’on devait équiper un drone avec des Leds pour l’éclairer, la consommation électrique serait telle qu’elle diminuerait beaucoup trop l’autonomie, une des vraies contraintes sur ce type d’aéronef. » explique Ludovic.

«Si on a tous en mémoire ces petites étoiles que petits on fixait au plafond de sa chambre, nous utilisons ici un matériau aux propriétés industrielles qui se recharge très rapidement à la lumière du jour (UV) et qui dispose d’un pouvoir de restitution lumineuse puissant et durable.» conclut le chef d’entreprise qui a pour ambition de commercialiser l’ECLIPSE 6 NV auprès des grands comptes français mais aussi internationaux.

Pour se donner les moyens d’y arriver, la toute jeune entreprise a su d’ores et déjà se frayer une petite place au Salon du Bourget qui se tiendra du 15 au 21 juin prochain afin d’y exposer un des tout premiers exemplaires fraîchement sorti de ses ateliers.

Pour compléter cette innovation technologique, l’ECLIPSE 6 NV embarque un « Thermal Scan » auto alimenté qui combine un capteur thermique et un capteur d’acquisition vidéo HD pour réaliser des thermographes à partir d’images infrarouges.

Le drone est en outre équipé de boucliers d’hélices amovibles pour protéger le drone en cas de contact avec des parois, de bras pliables pour optimiser l’ergonomie et le transport sur site, d’un train escamotable pour libérer totalement le mouvement à 360° du capteur embarqué et d’une multitude d’autres fonctions innovantes.

About the author

Mathieu Carlier

Blogueur passionné (ou acharné) j'ai d'abord créé Deco Tendency puis Le Blog des Tendances, Drone Trend et enfin Le Blog Domotique.

Leave a Comment